La capacité d’épargne des Belges a baissé

Temps de lecture: 1 min

La capacité d’épargne des ménages belges a baissé durant la période juillet-septembre 2014, selon des données récentes publiées par la Banque Nationale de Belgique (BNB). La capacité d’épargne atteignait alors 13,1 %, soit 1,1 % de moins par rapport au trimestre précédent. Autrement dit, les familles belges épargnent 13,1 % de leurs revenus. Ce chiffre est le plus bas depuis début 2012 (13 % soit le minimum absolu).

Les Belges ont moins épargné l’été dernier car leurs revenus bruts disponibles ont baissé de 0,7 % en moyenne par rapport au trimestre précédent. En revanche, les Belges ont augmenté un peu leurs dépenses (+0,6 %), ce qui est positif pour l’économie.

La capacité d’investissement, soit l’argent disponible pour la construction et la rénovation d’habitations, a augmenté à 10,3 %. Il s’agit du niveau le plus élevé en deux ans.

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    La UneLe fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une