Le Hezbollah a averti que les raids israéliens en Syrie seront punis

Temps de lecture: 1 min

Le puissant Hezbollah chiite libanais, allié indéfectible de Bachar al-Assad, a menacé Israël de riposter « à tout moment » à ses raids répétés en Syrie, se disant prêt à toute nouvelle guerre contre l’Etat hébreu. Dans un entretien à une chaîne panarabe, le chef du parti armé, Hassan Nasrallah, a même affirmé que son mouvement était prêt à envahir la Galilée (nord d’Israël), une menace qu’il avait déjà proférée en 2011.

« Les raids répétés sur différents objectifs en Syrie sont une grave violation », déclare Hassan Nasrallah dans cet entretien à Al-Mayadeen.

« Toute frappe contre des positions en Syrie vise tout l’axe de la Résistance (Damas, Téhéran, Hezbollah, ndlr) et pas seulement la Syrie », dit-il. « Oui, cet axe pourrait décider » de riposter (…) C’est son droit. Cela peut arriver à tout moment ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une