La question du saut d’index reste en suspens à la Chambre

Temps de lecture: 1 min

Le premier ministre, Charles Michel, n’a pas répondu jeudi à l’opposition qui le pressait de questions sur le maintien du saut d’index alors que le dialogue social a repris et que l’indice-pivot ne sera pas franchi cette année. Les députés de la majorité se sont succédé pour se réjouir de la rencontre entre les partenaires sociaux et le gouvernement qui a eu lieu dans la matinée. L’opposition s’est également montrée positive mais, à l’entendre, beaucoup de questions restent en suspens, comme celle du saut d’index. Les syndicats contestent vigoureusement cette mesure et estiment qu’elle fait partie de la concertation sociale. Avant le congé de fin d’année, le premier ministre a répété que le saut d’index était décidé. Jeudi matin, à l’issue de la réunion avec les partenaires sociaux, le ministre de l’Emploi, Kris Peeters, a abondé dans le même sens.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une