Incendie du ferry Norman Atlantic: probablement 18 disparus

Temps de lecture: 1 min

L’incendie du ferry italien Norman Atlantic fin décembre au large de l’Albanie a fait «probablement 18 disparus» en plus des 13 victimes, a annoncé jeudi le parquet de Bari, dans le sud de l’Italie, en charge de l’enquête. Lorsqu’on croise la liste définitive des passagers du navire, transmise par le gouvernement grec, avec celle des neuf victimes identifiées et celle des personnes sauvées, il manque 16 personnes à l’appel, a expliqué le parquet, cité par l’agence de presse AGI. Les familles de deux Syriens ont en outre signalé qu’elles pensaient que ces deux hommes s’étaient embarqués clandestinement sur le ferry, ce qui porte le total, toujours provisoire, à 18 disparus. Les 16 personnes figurant sur la liste «officielle» sont de nationalité italienne, allemande, grecque et turque. Le Norman Atlantic avait appareillé le 28 décembre de Patras, dans le sud-ouest de la Grèce, à destination d’Ancône, dans l’est de l’Italie.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une