Zemmour sous protection policière: «Je ne l’ai pas demandé, je subis ça»

Éric Zemmour confirme être sous protection policière.

Temps de lecture: 2 min

Le polémiste français Éric Zemmour, auteur d’un best-seller controversé qui taxe l’immigration de tous les maux dans son pays, a été placé sous protection policière depuis l’attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo, a-t-il confirmé jeudi à l’AFP.

– > Menacé de mort, Zemmour ne viendra pas au Cercle de Wallonie

« Je suis placé sous protection policière depuis l’attentat à Charlie Hebdo, avec deux policiers qui me suivent partout. Je ne l’ai pas demandé. Je subis ça, c’est tout », a déclaré Éric Zemmour, précisant ne pas avoir lui-même « reçu directement de menaces ».

« Le suicide français » en tête des ventes d’essais

Pavé au discours pamphlétaire très critiqué, le dernier livre d’Eric Zemmour, « Le suicide français », caracole depuis sa sortie à l’automne en tête des ventes d’essais en France, avec plus de 400.000 exemplaires écoulés.

L’auteur, qui est également chroniqueur pour plusieurs médias en France dont RTL, la radio généraliste la plus écoutée du pays, accuse les élites d’avoir bradé les valeurs de la France et dénonce à tous crins l’immigration.

Prenant le contre-pied des travaux d’historiens, il y affirme aussi que le régime de Vichy, collaborateur de l’Allemagne nazie, a sauvé pendant la Seconde guerre mondiale les juifs français de la déportation en sacrifiant les juifs étrangers.

Habitué des controverses, Éric Zemmour avait suscité fin 2014 une nouvelle polémique en déclarant que les musulmans « vivent entre eux, dans les banlieues », banlieues que « les Français ont été obligés de quitter », dans un entretien au journal italien Corriere della Sera.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une