Syrie: 4.000 personnes évacuées d’une zone rebelle près de Damas

Temps de lecture: 1 min

L’armée syrienne a évacué près de 4.000 personnes depuis mercredi de la région rebelle de la Ghouta orientale, près de Damas, où la population est assiégée depuis deux ans par les forces du régime, a rapporté dimanche l’agence officielle.

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), a rapporté de son côté l’évacuation de plus d’un millier de personnes, dont des dizaines de rebelles, de cette région considérée comme une place forte de la rébellion.

D’après cette ONG, d’ex-rebelles graciés par le régime ont mené des médiations pour permettre ces évacuations, les habitants souffrant notamment de pénuries de nourriture et de médicaments.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une