Vranken-Pommery: l’activité a progressé de 2,5% en 2014

Le chiffre d’affaires du groupe a atteint 322,9 millions d’euros l’an dernier, contre 315,1 millions d’euros en 2013, selon le communiqué publié vendredi par le groupe.

Les ventes de champagne n’ont augmenté que de 0,5 %, à 238,6 millions d’euros, dans un marché en progression de 0,7 %. « Le groupe a continué à orienter son réseau international en privilégiant la valeur au volume », explique Vranken. Elles ont en particulier reculé de 4,3 % au quatrième trimestre, alors qu’elles étaient en hausse de 5,3 % sur les neuf premiers mois de l’année. Cette baisse « provient essentiellement de la non-reconduction d’opérations à faible marge en application de la stratégie du groupe de création de valeur et de désendettement », a commenté le producteur.

Le chiffre d’affaires des vins rosés a pour sa part progressé de 5,2 % à 53 millions d’euros, porté par l’essor des marchés anglo-saxons. Les autres activités du groupe, et notamment sa filiale de vins portugais, ont généré un chiffre d’affaires de 18,5 millions d’euros, en hausse de 17,1 %.

En 2015, « Vranken-Pommery Monopole poursuivra l’application de son plan stratégique axé sur un positionnement premium (haut de gamme, NDLR) de ses marques, ce qui se traduira par une réduction de son endettement », a ajouté le groupe.

Sur le même sujet
Économie et finances