L’État islamique appelle à de nouvelles attaques terroristes en Europe

Le groupe extrémiste État islamique a appelé lundi à mener de nouvelles attaques contre les pays occidentaux, saluant les attentats exécutés par des djihadistes, notamment en France contre la rédaction de Charlie Hebdo.

«  Nous appelons les musulmans en Europe et dans l’Occident infidèle à attaquer les croisés où qu’ils soient (…) nous promettons aux bastions chrétiens qu’ils continueront de vivre dans un état de terreur, de peur et d’insécurité », a affirmé Abou Mohammad al-Adnani (photo), porte-parole de l’EI dans un message audio diffusé sur internet. «  Vous n’avez encore rien vu », a-t-il prévenu.

Le porte-parole du groupe extrémiste a ajouté que l’EI considérait comme «  ennemis » les musulmans qui peuvent s’en prendre aux «  croisés » et ne le font pas.

Il a salué les attaques menées par les «  frères » djihadistes en «  France, en Australie et en Belgique ». Le porte-parole évoquerait ici les attentats déjoués à Verviers et à Bruxelles.

>> Notre dossier sur l’opération anti-terroriste en Belgique

Le massacre de la rédaction à l’hebdomadaire satirique français à Charlie Hebdo le 7 janvier, qui a fait 12 morts, a été mené par deux djihadistes français se revendiquant de la branche d’Al-Qaïda en péninsule arabique (AQPA). Le lendemain, cinq otages ont été abattus dans un supermarché casher à Paris par un djihadiste se revendiquant de l’EI.