Le prince Charles n’entend pas se faire «émasculer» après l’accession au trône