Albert Frère lâche les rênes du groupe GBL

Le milliardaire Albert Frère a annoncé son intention de quitter la tête du groupe diversifié GBL, l’une de ses holdings, a annoncé lundi le groupe dans un communiqué.

«  Albert Frère a informé le président du Conseil d’administration de sa décision de ne pas solliciter le renouvellement de son mandat d’administrateur » lors de l’Assemblée générale ordinaire du 28 avril prochain, «  et de, dès lors, renoncer à ses fonctions de CEO à l’issue de celle-ci », indique le groupe.

>>> A 89 ans, Albert Frère passe le témoin

«  Albert Frère, le fidèle partenaire de ma famille depuis plus de trente ans et mon collègue de longue date au sein du conseil d’administration de GBL a pris la décision de quitter celui-ci. Pendant toutes ces années, j’ai pu apprécier ses qualités professionnelles et humaines ainsi que son sens des affaires hors du commun qui a permis à GBL de se hisser au premier rang des sociétés holding européennes cotées », commente le vice-Président du conseil d’administration, Paul Desmarais Jr, cité dans un communiqué.

Ian Gallienne et Gérard Lamarche, qui avaient été nommés comme administrateurs délégués en 2012, continueront à assumer ensemble la gestion journalière de la société. En tant qu’actionnaire de contrôle conjoint, Albert Frère continuera à suivre «  avec attention et intérêt ses activités ainsi que son évolution ».

Né le 4 février 1926, l’homme d’affaires carolorégien fêtera mercredi son 89e anniversaire.