Netflix lance un emprunt de 1 milliard de dollars pour financer son expansion

Le service américain de vidéo en ligne Netflix veut emprunter un milliard de dollars sur les marchés financiers afin de financer son expansion. Les recettes de l’emprunt lancé lundi pourront entre autres servir «  à des achats de contenus » ou encore «  de potentielles acquisitions et transactions stratégiques », détaille le groupe dans un communiqué.

Des flux de trésorerie négatifs jusqu’en 2017

À la suite de cette annonce, l’agence de notation Standard & Poor’s a baissé sa note sur Netflix d’un cran, de « BB- » à « B+ », disant s’attendre à ce que le groupe conserve un endettement élevé dans les années à venir.

Netflix risque d’avoir des flux de trésorerie négatifs jusqu’en 2017 «  en raison des investissements accrus dans la programmation originale et l’expansion internationale », explique l’agence.

Netflix avait annoncé courant janvier une accélération de son développement international, affichant l’objectif d’être présent dans tous les pays du monde d’ici fin 2016, contre une cinquantaine aujourd’hui.

Sur le même sujet
NetflixServices financiers