Arabie Saoudite : quatre personnes décapitées pour meurtre

Quatre Saoudiens condamnés à mort pour meurtre et vol ont été décapités jeudi en Arabie saoudite, portant à 25 le nombre de personnes exécutées dans ce royaume ultraconservateur depuis le début de l’année.

Les quatre hommes exécutés à Qatif, ville de la province orientale où se concentre la minorité chiite, ont été reconnus coupables d’avoir attiré un autre Saoudien dans un endroit isolé avant de le tuer et de le dépouiller de ses biens, a précisé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Ils se sont habillés en femmes pour l’attirer dans le guet-apens, a ajouté le ministère dans un communiqué publié par l’agence officielle SPA.

Le royaume saoudien s’est classé en 2013 à la troisième place à l’échelle mondiale pour les exécutions de condamnés à la peine de mort, après l’Iran et l’Irak, selon Amnesty International.

Viol, meurtre, apostasie, vol à main armée et trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie saoudite, royaume régi par une version rigoriste de la charia, la loi islamique.