S'identifier S'abonner

Match nul entre Malines et Charleroi (0-0)

Les Carolos rapportent un point de leur déplacement à Malines.

Par BELGA

Temps de lecture: 2 min

Tenu en échec, 0-0, au FC Malinois où il n’est pas passé très loin de la défaite derrière les casernes samedi dans le cadre de la 25e journée de la Pro League de football, le RSC Charleroi risque en revanche de sortir du play-off I provisoire, en cas de succès dimanche du Racing Genk, 7e à 2 points (39-37), contre Waasland-Beveren, avant-dernier. Quant à Malines, le vainqueur au nombre d’occasions, il ne s’est avec 28 points pas mis définitivement hors de portée du play-off III.

Les Zèbres auraient pourtant pu et même dû ouvrir la marque par Christophe Diandy qui hérita d’un ballon repousssé par Wouter Biebauw après un assist diablolique de Lynel Kitambala à la 18e. Mais au lieu de conclure dans le but largement dégarni, il reprit en plein sur le futur gardien d’Ostende dont le brillant réflexe sauva Malines. Il faut dire que quelques minutes auparavant Mats Rits aurait pu lui aussi se montrer plus inspiré au lieu de placer dans les bras du portier visiteur.

Interruption de la rencontre

De son côté le Kavé a encore et surtout manqué le coche après un centre au cordeau de Laurens Paulussen à la 44e, lorsque l’ex-molenbeekois Dalibor Veselinovic ne réussit pas à dévier le ballon qui avait filé hors de portée de Nicolas Penneteau vers le 2e piquet dans le petit rectangle.

La principale action du quart d’heure suivant est à mettre à l’actif du... kop carolo, qui réussit à enfumer la surface de Penneteau et à contraindre l’arbitre Denis Vanbecelaere à interrompre temporairement la partie.

Habilement servi face au but par Milos Kosanovic après un spectaculaire débordement, Veselinovic a galvaudé une belle possibilité d’offrir les trois points à son équipe à une petite dizaine de minutes de la fin, en ne plaçant pas le ballon hors de portée du gardien qui réussit dès lors à en dévier la trajectoire. Sur la contre-attaque ou presque, c’est Biebauw qui s’opposa à une demi-volée de Cédric Fauré que beaucoup et peut-être l’auteur lui même présumaient victorieuse.

Mais c’est encore Charleroi qui l’échappa belle dans l’avant-dernière minute du temps additionnel lorsque le piquet sauva Penneteau sur une reprise de la tête Nicolas Verdier

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Œuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP