Ukraine: Debaltseve à nouveau sous les bombes après une courte trêve

Dirigeants européens et américains se rencontrent aujourd’hui à Munich pour élaborer un plan de paix.

Temps de lecture: 1 min

Les tirs au lance-roquettes multiples Grad ont repris samedi sur Debaltseve, l’un des points chauds du conflit dans l’est de l’Ukraine, d’où avaient été évacués vendredi des centaines de civils lors d’une courte trêve.

« Les rebelles tirent au Grad depuis 06h00 du matin » sur les quartiers nord de Debaltseve, a écrit le chef de la police régionale loyale à Kiev sur sa page Facebook.

>>> A lire : Ukraine : Sous les averses métalliques, dans les rues de Debaltseve

Vendredi, 753 civils dont 81 enfants ont été évacués de Debaltseve et des localités voisines lors d’une courte trêve conclue entre les autorités de Kiev et les séparatistes. Selon Amnesty international, la plupart des 25.000 habitants de Debaltseve ont déjà fui la ville, qui n’abriterait plus que 7.000 personnes.

Dirigeants européens et américains se rencontrent aujourd’hui à Munich pour élaborer un plan de paix.

>>> À lire : Poutine, Hollande et Merkel ont tenté de s’accorder sur un plan de paix en Ukraine

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une