Un Suédois condamné à deux ans de prison pour homosexualité en Tunisie

Temps de lecture: 1 min

Un Suédois a été condamné à deux ans de prison pour homosexualité en Tunisie, a indiqué samedi la diplomatie suédoise, précisant que l’affaire avait été évoquée entre représentants des deux pays.

«Nous avons discuté du cas avec des représentants tunisiens et souligné la conception de la Suède selon laquelle l’égalité des droits quelle que soit l’orientation sexuelle est un principe démocratique fondamental», a dit à l’AFP une porte-parole du ministère des Affaires étrangères suédois, Victoria Bell, refusant de préciser à quel niveau les contacts avaient été pris.

Contacté par l’AFP, le ministère tunisien des Affaires étrangères a confirmé la condamnation, sans autres précisions dans l’immédiat. «L’homme, âgé d’une cinquantaine d’années, a été condamné le 4 février à deux ans d’emprisonnement pour des actes homosexuels», a ajouté Victoria Bell. Le ministère et le consulat honoraire à Sousse (grande ville de la côte Est de la Tunisie) suivent l’affaire.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une