État islamique: les combattants allemands de l’EI poursuivis pour «crime de guerre» au retour

Temps de lecture: 1 min

Les combattants allemands aux côtés de l’État islamique encourent à leur retour en Allemagne des poursuites pour crime de guerre, rapportait dimanche le journal Welt am Sonntag, selon qui le procureur fédéral a déjà lancé deux enquêtes à ce motif. Selon l’hebdomadaire, qui ne cite pas ses sources, le Parquet fédéral enquête « dans au moins deux cas » contre des combattants rentrés de Syrie pour « crime de guerre », un chef d’accusation puni par la prison à perpétuité. Une des enquêtes viserait selon le journal Denis Cuspert, un ancien rappeur berlinois et l’un des islamistes originaires d’Allemagne les plus connus. Le Parquet s’est refusé à commenter cette information.

 

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    La UneLe fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une