Nucléaire iranien: pas de prolongation sans les contours d’un accord fin mars

Temps de lecture: 1 min

Le secrétaire d’État américain John Kerry a exclu dimanche toute prolongation des négociations sur le nucléaire iranien au-delà de la date butoir du 31 mars à moins que les contours d’un accord ne soient dessinés d’ici là. « La seule chance que je vois une prolongation à ce stade serait que l’on dispose vraiment des contours d’un accord », a déclaré M. Kerry lors d’un entretien enregistré samedi à Munich et diffusé dimanche matin sur la chaîne américaine NBC.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une