L’Egypte rejugera les journalistes d’Al-Jazeera dès le 12 février

Temps de lecture: 1 min

Un tribunal égyptien rejugera à partir de jeudi les journalistes d’Al-Jazeera dont la condamnation à 7 et 10 ans de prison a été annulée par la Cour de cassation, ont annoncé dimanche des sources judiciaires une semaine après l’expulsion de l’un d’eux, l’Australien Peter Greste.

Trois reporters de la chaîne qatarie --M. Greste, l’Egypto-Canadien Mohamed Fahmy et l’Egyptien Baher Mohamed-- avaient été arrêtés en décembre 2013 au Caire et accusés d’avoir «falsifié des informations» pour «soutenir» les Frères musulmans du président Mohamed Morsi, destitué en juillet 2013.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une