La moitié des musulmans belges fondamentalistes? (infographie)

Le «Berlin Social Science Center » a sondé 9.000 musulmans et chrétiens dans six pays de l’Union européenne (Belgique, Pays-Bas, Allemagne, France, Suède et Autriche). 1.200 personnes, principalement d’origine turque et marocaine, qui se considèrent comme musulmanes ont été interrogées sur notre territoire.

L’enquête, publiée par le « Journal of Ethnic and Migration Studies », relayée par le quotidien néerlandophone De Morgen, révèle que la moitié des musulmans belges sont considérés comme fondamentalistes. Pour en arriver à cette conclusion, les personnes interrogées ont répondu par « oui » ou par « non » à trois affirmations:

- Les musulmans doivent retourner vers les racines de la foi.

- Il n’y a qu’une seule interprétation du Coran. Chaque musulman doit s’y tenir.

- Les règles religieuses sont plus importantes que les lois.

Le panel interrogé en Belgique montre ainsi que la première affirmation recueille 66 % de « oui », la seconde 82,2 % et la troisième 69,6 %. Plus de la moitié des musulmans questionnés (52,5 %) ont répondu « oui » aux trois affirmations et sont donc considérés comme « fondamentalistes ». Seule l’Autriche compte davantage de musulmans dits « fondamentalistes » en termes de proportion (55,2 %) que la Belgique.

Voir les résultats de tous les pays dans l’infographie ci-dessous (cliquez ici pour les mobiles).