Mons 2015,on en fait tout un plat

La capitale culturelle ne laisse pas tomber la mayonnaise : deux cantines design et gastronomiques font se croiser artistes et gourmands entre les spectacles

Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Du Beffroi à la Grand-Place, de la place Nervienne à l’Alhambra, courir d’un bout à l’autre de la capitale culturelle, ça donne faim. Mons 2015 a donc mis sur pied, sous la direction artistique de Loïc Clairet, chef de projet Gastronomie, un ensemble de « lieux d’atmosphère » à destination des gourmands : le Jardin suspendu, le Café Europa, la Guinguette Littéraire… Parmi ces incontournables, le M et le Bistrot Folie sont déjà prêts à ravir les papilles.

Le M, une lettre à retenir. Installé au Théâtre du Manège, ouvert tous les midis et les soirs de spectacles, c’est le véritable QG des équipes et des artistes de Mons 2015. Une néo-cantine au mobilier vintage où se croisent danseurs, comédiens et gastronomes, et sur laquelle règne Emilie Naizy, chef du traiteur Fabien Prévot, de Frameries. Sa cuisine ? Aussi légère et raffinée que les oiseaux en origami qui planent au-dessus de la salle.

L’endroit idéal pour aller manger un bout ou aller prendre un verre avant Le tramway des enfants de Philippe Blasband, l’un des scénaristes et dramaturges majeurs de Belgique (Une liaison pornographique, Les émotifs anonymes…). Sa pièce, jouée au Manège ces mercredi, jeudi et vendredi, raconte comment ces tramways invisibles sillonnent la ville, conduits par des anges et dont les passagers sont des enfants, disparus trop tôt. Une comédie nostalgique portée par une distribution d’enfants de plus de 60 ans.

Aussi dingo, le Bistrot Folie, niché au cœur de la Maison Folie, est un labyrinthe d’alcôves sur roulettes, un enchevêtrement de boîtes avec de gros hublots découpés dans les murs. Tout est design, coloré et graphique. Sur les étonnantes tables carrées, on testera la carte établie par Benoît Neusy du restaurant l’Impératif, à Maisières, une étoile au Michelin : des tapas (falafel, jambon ibérique…), du terroir (terrine de lapereau aux chicons et à la Duvel, tartiflette de joues de lotte…), des folies potagères, de la mer et des grandeurs avec l’onglet, les boulets, ou le tout coin-coin, un pur délire autour du canard…

La botte secrète du chef ? Les Martin’s Cook, un concept de cuisson ancestrale qui fait redécouvrir toutes les saveurs du produit. Au four, sans matière grasse, dans une cocotte en grès. Souvent, simple, c’est mieux.

Le M, 1 rue des Passages, 7000 Mons. Du lundi au dimanche de 11 à 14 heures et tous les soirs de spectacle dès 18 heures. 065/39.98.99.

Le Bistrot Folie, 8 rue des Arbalestriers, 7000 Mons. Du mercredi au vendredi de 9 à 23 heures, le samedi de 11 à 23 heures et le dimanche de 11

à 18 heures. 0471/72.03.89.

« Le tramway des enfants », au Théâtre du Manège jusqu’à ce vendredi 23 février, 20 heures. Entrée : 11 euros. www.lemanege.com/

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une