Un journal grec caricature le ministre allemand des Finances en nazi

Le porte-parole du ministre Wolfgang Schäuble à jugé le dessin « abject ».

Temps de lecture: 2 min

Le porte-parole de Wolfgang Schäuble a qualifié vendredi d’« abjecte » une caricature publiée dans un journal grec proche du parti Syriza au pouvoir, représentant le ministre allemand des Finances en uniforme, se targuant de vouloir faire « du savon avec le gras » des Grecs.

Ce dessin paru dimanche est « abject » et son auteur « devrait avoir honte », a commenté au cours de la conférence de presse régulière du gouvernement allemand Martin Jäger, porte-parole de Wolfgang Schäuble, ministre des Finances, interrogé sur le sujet.

« Il y a le principe de la liberté d’expression et j’y recours à titre personnel » en exprimant cette opinion, a déclaré Martin Jäger.

La caricature représente Wolfgang Schäuble en uniforme de la Wehrmacht, l’armée allemande jusqu’à 1945, et s’intitule « les négociations ont commencé » en allusion aux discussions sur la dette de la Grèce et les réformes économiques à mener dans ce pays.

« Nous insistons pour faire du savon avec votre gras », dit le personnage, « nous sommes prêts à discuter au sujet des engrais fabriqués avec vos cendres ».

Un dessin « pas fait pour faire rire »

Pendant la Deuxième Guerre mondiale les nazis ont fabriqué du savon et des engrais à partir des cadavres de prisonniers exterminés, majoritairement juifs, dans les camps de concentration.

L’auteur du dessin, Tassos Anastassiou n’a pas souhaité s’exprimer. Dans le numéro de mercredi du journal, cependant, il avait répondu à une plainte de la communauté juive de Grèce au sujet du dessin, mais sans exprimer de regret sur ce que celui-ci disait de Wolfgang Schäuble, au contraire.

Le dessin ne se voulait « ni insultant, ni irrespectueux » pour les victimes de l’Holocauste, avait écrit Tassos Anastassiou, « il n’était pas fait pour faire rire ».

«Il renfermait une immense douleur et beaucoup de colère, et visait au contraire à rappeler que l’idée selon laquelle les Untermenschen (sous-hommes) doivent être traités avec brutalité par la race « aryenne » n’appartient malheureusement pas au passé de l’Europe ».

Avgi, le journal dans lequel est paru la caricature, s’est fait une spécialité de représenter Wolfgang Schäuble en soldat allemand. L’édition de vendredi comporte également une caricature dans cette veine. Le journal est vendu à environ 1.800 exemplaires par jour.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une