S'identifier S'abonner

Une réunion de l’Eurogroupe déterminante pour la Grèce

Les 19 ministres des Finances de la zone euro se retrouvent ce lundi pour la réunion de l’Eurogroupe en vue d’une décision concernant la Grèce.

Par la rédaction

Temps de lecture: 2 min

La réunion de l’Eurogroupe, qui a débuté ce lundi après-midi, a pour but de trouver une solution au problème grec et au maintien ou non de la Grèce dans la zone euro. Alors que les créanciers européens veulent trouver une solution selon leurs exigences, Yanis Varoufakis, le ministre grec des Finances, veut prouver que son « programme de Thessalonique » tient la route et peut sortir son pays de la crise actuelle.

La semaine dernière, des consultations avaient déjà eu lieu entre les dirigeants grecs et les partenaires de la zone euro. Celles-ci se sont révélées infructueuses et ont ainsi laissé les différents acteurs dans une impasse.

Une réunion déterminante

Alors que le plan d’aide à la Grèce prend fin le 28 février, cette réunion apparaît donc capitale pour les membres de l’Eurogroupe qui, faute d’accord concernant les obligations financières de la Grèce, se verront contraints d’envisager une nouvelle fois l’éventualité d’un « Grexit » (une sortie de la Grèce de la zone euro, NDLR).

Pour Pierre Moscovici, Commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, «  il est important que la Grèce respecte ses engagements. Depuis ces dernières années, il y a eu une solidarité importante de la part de l’Union Européenne. Responsabilité et solidarité, c’est autour de ces deux concepts que nous allons travailler avec une volonté d’aboutir à une nouvelle phase entre la Grèce et ses partenaires  ».

Le peuple grec soutient largement son gouvernement

Des compromis ont été mis en place afin de garantir une réussite des négociations ce lundi.

>>> Lire à ce sujet : Tsipras au sommet européen : « La Grèce n’accepte pas le chantage »

Les membres du gouvernement grec acceptent « 70 % du programme actuel » alors que les Européens sont prêts à mettre en place une « extension technique » du plan d’aide qui s’étendrait au-delà du 28 février.

Le quotidien Efimerida Ton Syntakton a publié un sondage selon lequel 81,5 % des Grecs interrogés sont favorables à la négociation menée par leur gouvernement.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Œuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP