Les frères Uderzo en froid, plus que froid !

Non, entre Albert Uderzo (Astérix) et son frère Marcel, ça ne va pas ! Et cela dure depuis plus de 30 ans!

Temps de lecture: 2 min

Dessinateur et scénariste de bande dessinée français, ultra connu pour avoir créé la série Astérix (en duo avec le scénariste René Goscinny), Albert Uderzo est un personnage central des arts français et internationaux. Si tout semble lui réussir, en 2013 encore, à l’âge de 85 ans, il reçoit le prix de l’excellence française. Le dessinateur en revanche a beaucoup moins réussi sa vie familiale…

Avec sa fille Sylvie, tout d’abord, ses relations sont houleuses depuis les années septante ! Leur mésentente s’est d’ailleurs soldée d’un long procès, duquel il vient tout juste de sortir.

Aujourd’hui c’est son frère lui-même, Marcel Uderzo (81 ans), qui revient pour le Parisien sur des décennies d’embrouilles avec son aîné.

Nous sommes dans les années 60: Luthier, le père des garçons, prend sa retraite. Marcel Uderzo décide alors de se lancer dans le dessin. Il commence à travailler avec son frère Albert, et s’occupe entre autres de « l'encrage et des couleurs sur l'album Tanguy et Laverdure et plusieurs Astérix ».

« J'apprenais le métier. Mais travailler ensemble, en famille, n'est pas simple. Nous avions des relations compliquées, et n'avons pas du tout le même caractère », confie Marcel. Tout bascule en 1979, quand Albert Uderzo, qui vient de fonder sa société (« les éditions Albert René ») décide de l'écarter.

Depuis cet incident, les deux frères ne causeront plus. « Nos relations sont toujours aussi mauvaises aujourd'hui. D'ailleurs, il ne parle jamais de moi. Je suis un inconnu pour lui », explique Marcel.

Le “jeune” frère n’en est pas amer pour autant. Il n’est pas « rancunier, ni jaloux », dit-il, « j'ai pu l'envier quelques fois, quand il n'arrêtait pas de s'acheter des Ferrari. Mais ça s'arrête là. J'ai une toute petite retraite, je n'ai pas des millions de côté, il y a eu des moments difficiles... Mais je m'éclate toujours autant en dessinant et ça, c'est l'essentiel. »

Rare sont ceux, il est vrai, pour qui tout - vraiment tout – réussit.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une