Yémen: 8 gardes de sites pétroliers tués par des membres de tribus

Temps de lecture: 1 min

Huit soldats yéménites chargés de protéger des installations pétrolières ont été tués mercredi dans des heurts avec des hommes armés appartenant à une tribu de la province du Hadramout, a indiqué un responsable militaire.

Selon des témoins, des membres de tribus armés ont attaqué un convoi de l’armée transportant des fournitures destinées au poste militaire, entraînant des affrontements dans lesquels plusieurs assaillants ont été tués.

Le mobile de l’attaque n’était pas clair dans l’immédiat. Cet incident intervient alors que le Yémen est plongé dans le chaos depuis que la milice chiite des Houthis a pris le pouvoir dans la capitale, Sanaa, début février.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une