Hausse des enterrements sans précaution dans les pays touchés par Ebola

Temps de lecture: 1 min

La Sierra Leone et la Guinée, touchées par une épidémie de fièvre hémorragique Ebola, ont connu récemment une hausse des enterrements sans précautions, risquant ainsi de propager la maladie, a indiqué jeudi l’Organisation mondiale de la santé.

La Guinée a répertorié 39 inhumations à risque et la Sierra Leone 45 sur la semaine achevée le 15 février, selon un rapport de l’OMS publié mercredi.

La prise en charge adéquate des cadavres hautement contagieux des malades d’Ebola est essentielle pour éviter de nouvelles contaminations, qui peuvent survenir lors de la toilette mortuaire traditionnelle.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une