Hollande dévoile la composition de l’arsenal nucléaire français au nom de la «transparence»

Temps de lecture: 1 min

François Hollande a dévoilé jeudi pour la première fois, au nom de la « transparence », la composition de l’arsenal nucléaire français, confirmant que la France disposait globalement de « moins de 300 » têtes nucléaires, lors d’un discours solennel sur la dissuasion nucléaire prononcé sur la base aérienne d’Istres. Affirmant vouloir « aller encore plus loin dans la transparence que ce soit sur la doctrine, les arsenaux ou les efforts concrets de désarmement », le chef de l’Etat et des armées a enchaîné : « C’est la raison pour laquelle je ne crains pas d’informer que la France dispose de trois lots de 16 missiles portés par sous-marins et de 54 vecteurs (missiles) ASMPA » équipant les avions de combat de la composante aéroportée de la dissuasion. « Et je souhaite que tous les Etats disposant de l’arme nucléaire fassent le même effort de vérité pour toutes les catégories d’armes de leur arsenal nucléaire », a souligné François Hollande.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une