S'identifier S'abonner

Nouvel an chinois: une chèvre belge de 11 mètres de haut suspendue à Hong Kong (vidéo)

Ce jeudi célèbre le nouvel an chinois et le début de l’année de la chèvre.

Par la rédaction

Temps de lecture: 1 min

L’année du cheval se termine pour laisser place à celle de la chèvre. C’est cet événement qui a inspiré Charles Kaisin, artiste belge, pour la réalisation de son œuvre. L’artiste a créé une chèvre de 11 mètres de haut, fabriquée sur base de 11 000 origamis en forme de chevaux. La chèvre est exposée à Hong Kong, au cœur d’un centre d’art et design.

Voir la vidéo sur mobile

L’année de la chèvre : meilleure que celle du cheval

Ce jeudi célèbre le début de l’année de la chèvre, un signe qui revient tous les douze ans. Cette année du « Yang » (chèvre et mouton en mandarin) ne sera pas une bonne année d’après les chinois. La raison ? La chèvre est un animal incompatible avec les autres signes chinois et beaucoup moins prestigieux que le dragon, par exemple.

Cependant, d’après les prédictions, elle ne pourra pas être pire que l’année du cheval, qui vient de s’écouler. Cette année a rimé avec Ebola, crash d’avions et bien d’autres catastrophes.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Œuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP