«Le jeune est toujours perdant»

Temps de lecture: 2 min

Dominique Weil est psychologue clinicienne spécialisée en abus et maltraitance, et fondatrice du centre PsyNivelles.

Qu’est-ce que le syndrome d’aliénation parentale ?

Le syndrome d’aliénation parentale (SAP) est une forme de manipulation, consciente ou inconsciente, d’un parent pour empêcher que le lien ne se fasse entre son enfant et le conjoint. Le parent aliénant est donc celui qui utilise l’enfant contre son conjoint. Le père ou la mère va proférer des paroles négatives à l’encontre de son époux. L’enfant va alors refuser d’entrer en contact avec l’autre parent. Ces propos doivent être blessants et répétitifs pour qu’on puisse parler de SAP. Il ne suffit pas qu’une mère dise une fois du mal du père à sa fille. Dans tous les cas, il y a un conflit de loyauté entre les parents pour l’enfant, qui va vouloir protéger son père ou sa mère, en écartant l’autre. Le jeune va toujours rejoindre le camp du plus faible. Une complicité naît alors entre le parent aliénant et son enfant.

L’aliénant peut être tout aussi bien le père que la mère. Je dirais que la proportion est plus ou moins égale.

Le SAP survient-il uniquement lors d’un divorce ?

Non, cela peut aussi se passer quand les parents sont encore sous le même toit. Le SAP couvre beaucoup de cas. Généralement, avant le divorce, un parent commence déjà à dresser son enfant contre le conjoint, à créer une relation de complicité. Mais à la séparation, cela s’aggrave et s’accélère.

Quelles sont les solutions lorsque ce syndrome est détecté chez l’enfant ?

L’idéal est d’en discuter avec l’enfant. Cela peut se faire par l’intermédiaire d’un thérapeute familial, qui rencontrerait alors soit chaque membre de la famille séparément, soit tous ensemble. Mais attention, traiter du SAP est terriblement délicat. On a souvent affaire à de fausses allégations. Certains parents l’utilisent en instance de divorce pour obtenir la garde de l’enfant, alors que ce n’est pas vrai. Un père peut par exemple prétendre que sa femme utilise son fils contre lui pour obtenir plus souvent la garde de son enfant. Ce syndrome est déchirant. Il peut détruire des familles. L’aliénation parentale est une histoire de fous, où l’enfant est toujours perdant puisqu’il perd tout contact avec un parent.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une