Louvain-la-Neuve: Canal+ taquine le futur parking relais du RER

Le JT de Canal+ a dédié l’un de ses reportages au parking-relais du RER de Louvain-la-Neuve. Amusée, la chaîne parle d’un parking flambant neuf mais qui ne peut accueillir personne. Le Ministre Maxime Prévot tient à rectifier leurs propos.

Temps de lecture: 2 min

Les médias français se font rarement prier lorsqu’il s’agit de mettre en avant les situations cocasses en Belgique. Et cette fois, c’est en direction de Louvain-la-Neuve que leur attention s’est tourné. En cause, le parking relais du RER actuellement en construction à l’entrée de la Ville.

«En Belgique, un parking est en construction aux abords d’une gare pour permettre aux automobilistes de garer leur voiture avant de prendre le train», annonce le commentateur du JT de Canal+. L’émission a été diffusée le 12 février dans le cadre de la section «le JT du JT», qui fait le tour de l’actualité via les autres télévisions.

Le reportage commence en montrant les images de la RTBF. Entre un sujet de la Corée du Sud et l’Egypte, le commentateur poursuit, «seul problème de taille, il n’est pas prévu de bretelle d’accès depuis l’autoroute et aucun financement n’a été trouvé. Le parking, lui, en revanche, est flambant neuf, mais ne peut accueillir… personne.»

Pas tout à fait correct…

Sur les réseaux sociaux, les blagues vont bon train, «ah oui mais petite précision pour nos amis belges, les trains ne peuvent pas se garer sur le parking et les voitures ne peuvent pas aller sur les rails» ou encore «que nos amis belges se rassurent, des comme ça, nous en avons une liste longue comme le bras en France! Enfin, je ne sais pas si c’est rassurant d’ailleurs.»

Une mauvaise publicité pour ce dossier qui a enflammé l’actualité néolouvaniste récemment. Mais les informations de la télévision française sont en partie incomplètes: l’absence de bretelle d’autoroute n’empêche pas l’accès au parking.

Ce dernier sera bien accessible. Mais pas dans les conditions souhaitées par les différents acteurs du dossier.

Ce parking de 2.300 places verra le jour dans un peu plus d’un an. Il attirera à l’avenir un important flux de navetteurs.

Pour éviter que ceux-ci n’entrent dans la commune, une route devait directement relier ce parking à l’E411. Sauf que ce tronçon ne verra pas tout de suite le jour, faute de budget. Au grand dam des riverains qui craignent de voir les rues de leur ville envahie de voitures de navetteurs. Mais pour Maxime Prévot, Ministre wallon en charge des Travaux Publics, il n’est pas question de suppression de cette liaison, elle sera juste mise au budget de 2016.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une