Rallye du Mexique: Ogier gère, Neuville craque

Temps de lecture: 1 min

Le Français Sébastien Ogier (VW) continue à dominer souverainement le Rallye du Mexique, 3e manche du Mondial WRC, et a parfaitement géré les 8 épreuves spéciales de la 2e journée (ES3 à ES10). Le double champion du monde en titre a aussi vu son concurrent le plus menaçant, Thierry Neuville (Hyundai), partir à la faute, à la suite d’une crevaison, tout près de la fin de l’ES8, la plus longue spéciale de l’après-midi (El Chocolate 2, 44 km).

Après un tonneau, le radiateur de sa Hyundai i20 a été endommagé, selon son équipe, et le Belge n’a pu rallier le départ de l’ES9.

« Je suis très déçu. Nous nous battions pour la victoire. Nous poussions et appréciions cela. Mais c’est comme ça. Maintenant, nous devons aller de l’avant et à nouveau faire de notre mieux », a commenté le pilote sur Twitter.

L’autre pilote VW de pointe, Jari-Matti Latvala, a profité de la mésaventure de Neuville pour prendre la 2e place, à 13 secondes et demie, vendredi soir, de son coéquipier français.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une