La Ligue pro du football italien va prêter 5 millions à Parme

Temps de lecture: 2 min

La Ligue professionnelle de football italien (Lega) a voté en faveur d’un prêt de 5 millions d’euros au club de Parme, au bord de la faillite, afin qu’il puisse terminer le championnat.

« Nous avons décidé de jouer, dimanche, a ensuite dit le capitaine de l’équipe, Alessandro Lucarelli, même si nous ne sommes pas satisfaits » de la proposition du président de la Fédération (FIGC), Carlo Tavecchio, venu présenter le plan de relance aux joueurs après l’assemblée générale de la Lega.

Parme recevra donc l’Atalanta Bergame dimanche, pour la 26e journée, après avoir vu ses deux précédents matchs de Serie A contre l’Udinese et le Genoa annulés, le club étant incapable d’en assumer le coût de l’organisation.

Le prêt de la Lega sera effectué après le 19 mars, date de la délibération du tribunal de Parme qui devrait prononcer la faillite du club. L’argent sera prélevé sur les diverses amendes disciplinaires versées à la Lega.

Seize des 20 clubs de Serie A ont voté en faveur du plan, trois se sont abstenus, l’AS Rome, Naples et Sassuolo, et Cesena a voté contre.

L’endettement de Parme se monte à 200 millions d’euros, 50 millions d’euros sans tenir compte des crédits.

Les joueurs, entraîneurs et employés n’ont pas été payés depuis sept mois et certains biens ont été saisis, par exemple les bancs du stade Tardini.

Parme est dernier du championnat d’Italie avec 13 points de retard sur le premier non-relégable, et devrait encaisser de nouveaux points de pénalité à l’horizon à cause de ses dettes, après en avoir déjà écopé d’un.

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    La UneLe fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une