Italie: AC Milan, le chemin de croix d’Inzaghi

Temps de lecture: 1 min

L’AC Milan a laissé échapper la victoire à la dernière minute contre le Hellas Vérone (2-2), aggravant la situation de son entraîneur, Filippo Inzaghi, samedi en match avancé de la 26e journée du Championnat d’Italie.

Le scénario est cruel, mais le Milan ne joue pas assez bien pour écrire des « happy ends ». Avec trois nuls et une victoire, le Milan n’a pas mis à profit sa série contre des mal classés pour remonter, il reste 10e à hauteur de l’Inter.

L’Uruguayen Nico Lopez a échappé à Philippe Mexès pour battre Diego Lopes au bout du temps additionnel (90+5).

Avant, le défenseur français était le héros du match. Avec un penalty et un but contre son camp provoqués, il sauvait « Pippo » Inzaghi, et se rachetait de sa bête exclusion il y a cinq semaines contre la Lazio Rome, pour une « cravate » sur Stefano Mauri.

Mexès a obtenu pour un contact de Bosko Jankovic un penalty généreux, transformé par Jérémy Ménez (41), et poussé Panagiotis Tachtsidis a dévier dans son but un ballon que le défenseur français portait en dribbles près du poteau.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une