Pourquoi la reine Mathilde portait un voile devant le pape François

Le Roi et Reine ont été reçus durant une vingtaine de minutes par le Pape au Vatican. C’est la première fois que le couple royal, accompagné d’une douzaine de personnes, mais sans ses quatre enfants, était officiellement reçu par le pape argentin.

Du blanc et une mantille pour Mathilde

La reine, toute vêtue de blanc, portait un voile sur la tête. Selon la tradition, les reines catholiques ont ce qu’on appelle le « privilège du blanc ». Il s’agit du droit de porter une tenue et une mantille blanches, lors d’une audience avec le Pape. Seules les reines de Belgique, d’Espagne, la Grande-Duchesse de Luxembourg et la princesse de Monaco ont ce privilège.

Pour les autres femmes devant se présenter devant le Pape, une mantille noire est traditionnellement requise. Cette règle n’est cependant plus aussi suivie qu’avant. La chancelière allemande Angela Merkel, par exemple, s’est présentée la tête nue devant le souverain pontife.

Après l’audience, les souverains ont rencontré le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin et le nouveau ministre des Affaires étrangères du Pape, Mgr Paul Richard Gallagher. Durant ces différents entretiens, les questions de l’éducation des jeunes, de la cohésion sociale, des migrations, du dialogue interculturel et interreligieux, et les perspectives du continent européen ont été abordées, a précisé un communiqué du Vatican.

Le couple royal aurait dû déjà se rendre au Vatican en décembre dernier, mais la mort de l’ancienne reine Fabiola, le 5 décembre, avait conduit au report de la visite.

>>> Toutes les photos de la rencontre