Wikipédia attaque la NSA en justice pour sa surveillance massive d’internet

L’encyclopédie collaborative accuse l’Agence américaine de sécurité d’étrangler le partage des connaissances avec sa surveillance de masse de l’internet.

Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Wikipédia, l’un des dix sites les plus visités au monde, a introduit une action en justice aux États-Unis contre la NSA, l’Agence américaine pour la sécurité, ainsi que contre le département de la Justice. Wikipédia estime que la surveillance à grande échelle de l’internet à laquelle s’emploie la NSA mine la liberté sur laquelle l’encyclopédie et ses multiples communautés dans le monde sont fondées.

C’est la fondation Wikimedia, l’association sans but lucratif qui sous-tend Wikipédia, qui a introduit cette action, en cheville avec plusieurs autres associations de défense des droits de l’Homme comme Human Rights Watch et la branche américaine d’Amnesty International.

Selon le texte de la citation en justice, disponible en ligne, la NSA mène ses écoutes directement sur le réseau dorsal de l’internet, un ensemble de câble à très haut débit par où transitent un très grand nombre de communications de l’ensemble de la planète. Pour les plaignants, ces pratiques excèdent ce qui est permis à l’Agence de sécurité et violent la constitution américaine.

Le libre exercice de la démocratie sous pression

Pour Wikipédia, de telles méthodes ont mis la pression sur un libre exercice de la démocratie. « Wikipédia est fondée sur les libertés d’expression, d’enquête et d’information, note Lila Tretikov, la directrice générale de Wikimédia sur le blog de la fondation. En violant la vie privée de nos utilisateurs, la NSA menace les libertés intellectuelles et l’esprit d’enquête, deux forces motrices de Wikipédia ».

Fondée en 2001, Wikipédia compte plus de 34 millions d’articles dans 288 langues. Plus de 75.000 éditeurs participent chaque mois à l’édition de l’encyclopédie partagée. De nombreuses discussions, parfois animées, se tiennent en marge de ces contributions. Pour Wikipédia, il est crucial de garantir à ces contributeurs la confidentialité des échanges. Il y a près de deux ans, les documents révélés par son ancien sous-traitant, Edward Snowden, montraient que la NSA considérait Wikipédia comme une cible de choix pour mener ses opérations de surveillance de masse.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une