Migration: la Belgique conclut un accord de collaboration avec le Nigeria

Temps de lecture: 1 min

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, Theo Francken, a signé jeudi, en marge du conseil Justice et Affaires intérieures, un protocole d’accord avec le Nigeria qui doit permettre d’améliorer la politique migratoire entre les deux pays.

« Le nombre de Nigérians en séjour illégal en Belgique continue à augmenter, alors que le nombre de demandes d’asile reste très élevé », constate le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration.

Theo Francken souhaite ainsi améliorer les procédures de retour au pays, qui se sont déroulées de manière «très problématique» ces cinq dernières années. « Ces chiffres élevés d’afflux et les faibles chiffres de retour nécessitaient une approche structurée et plus formalisée. Le protocole d’accord signé par les deux pays aujourd’hui peut marquer un tournant dans cette évolution », a-t-il dit. L’accord contient aussi un volet «prévention», qui sera menée au Nigéria, notamment pour informer les jeunes femmes des risques qu’elles encourent de tomber dans la prostitution si elles sont attirées en Belgique.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une