Trois Danoises arrêtées au Kenya pour avoir essayé de sortir du khat en fraude

Temps de lecture: 1 min

Trois Danoises ont été condamnées jeudi au Kenya à 500 euros d’amende chacune pour avoir tenté de sortir en fraude du pays des valises pleines de khat, une plante euphorisante autorisée sur place mais interdite en Europe.

Les trois jeunes femmes ont été arrêtées à l’aéroport de Mombasa, sur la côte du Kenya, avec quatre valises contenant au total 61 kg non déclarés de khat, une plante très prisée dans la Corne de l’Afrique et au Yémen.

Sa culture et sa consommation sont autorisées au Kenya mais sa détention et sa vente sont interdites en Europe.

Les trois femmes ont plaidé coupables d’exportation de biens non déclarés, en infraction aux lois douanières, et ont été immédiatement condamnées à 50.000 shillings kényans d’amende (environ 500 euros) ou à défaut à six mois de prison.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une