Europa League: De Bruyne bat l’Inter presque à lui seul

Temps de lecture: 1 min

Grâce à un étincelant Kevin De Bruyne, Wolfsburg a pu renverser la tendance et battre 3-1 l’Inter Milan, à la Volkswagen-Arena, en 8e aller de l’Europa League. C’est quasiment à lui tout seul que le Diable rouge a redressé une situation mal embarquée, après l’ouverture du score précoce de Palacio pour les Nerazzurri (6e).

La pépite belge a d’abord sonné la révolte allemande en tirant le corner qui a amené l’égalisation de Naldo (28e). Puis il a réussi un doublé en seconde période, profitant d’abord d’une mauvaise relance de Carrizo (63e), exécutant ensuite un beau coup franc (76e).

A Saint-Pétersbourg, le Zenit s’est imposé de façon plus probante encore, en marquant deux fois sans prendre de but, face au Torino réduit à dix dès la 28e. C’est Witsel qui a ouvert la marque à la 38e.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une