L’enjeu

Temps de lecture: 1 min

Le futur programme s’appelle CSO

« Composante Spatiale Optique » (CSO) est le nouveau programme de satellites militaires français destinés à succéder aux satellites Hélios II. Deux à trois satellites vont être construits par Airbus Defence and Space, avec une puissance cent fois supérieure aux satellites actuels. Le premier de ces satellites devrait être lancé en 2017, avec une durée de vie de douze ans. Le défi pour la Belgique est de trouver sa place dans un programme que la France gère en bilatéral. De la même manière, Allemagne, Espagne, Italie, Grèce et désormais Pologne et Suède ont discuté avec Paris. Début mars, le ministre Vandeput a à nouveau abordé le sujet avec son homologue français. La France a promis une réponse « à bref délai ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une