Un baiser «intolérable» entre deux femmes fait dérailler un agent Thalys

Un couple de lesbiennes a été victime mi-février d’un acte homophobe de la part d’un agent de la société ferroviaire Thalys, à la gare de Paris-Nord.

Le couple s’est embrassé et l’agent s’est alors interposé en leur demandant d’arrêter car ce baiser était « intolérable ». L’employé de la société a également ajouté qu’il n’aurait pas réagi de la sorte « si ça avait été un couple hétérosexuel ».

Une pétition récolte 27 000 signatures

L’organisation All Out qui milite pour l’égalité et le respect des droits homosexuels a lancé une campagne après l’incident. Le récit du couple a été relayé sur le site de l’association et a invité les internautes à signer une pétition. Cette pétition a récolté plus de 27 000 signatures.

« Alerte action > un employé de la société Thalys interdit à deux femmes de s’embrasser sur un quai de gare ! RT et signez la pétition »

L’affiche choisie par l’association All Out fait allusion à une campagne publicitaire lancée par Thalys en 2013, qui mettait en scène un couple homosexuel réuni grâce au train.« L’objectif de cette campagne, c’est de dire à cette entreprise qu’on ne peut pas faire une campagne de marketing très gay-friendly et avoir en même temps un service qui ne considère pas tous les clients de la même manière  », explique Guillaume Bonnet de All Out France au journal « Libération ».

Réaction de Thalys

L’entreprise ferroviaire, interpellée à maintes reprises sur Twitter, a décidé de réagir sur le réseau social. Thalys a annoncé que l’agent en question avait été suspendu.

« Thalys condamne fermement tous les propos et actes homophobes et a mis à pied l’employé en question ».