Amélie Nothomb élue à l’Académie royale de Belgique

Pour l’importance de son œuvre, sa cohérence et son rayonnement international.

Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Amélie Nothomb a été élue ce samedi à l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique.

L’écrivaine belge a été élue au siège de Simon Leys, nom de plume de Pierre Ryckmans, décédé le 11 août 2014.

L’élection de l’auteure d’« Hygiène de l’assassin » (1992), de « Stupeur et tremblements » (1999), « Métaphysique des tubes » (2000), « Antéchrista » (2003), « Ni d’Ève ni d’Adam » (2007) ou encore de « Pétronille (2014), récompense l’importance de son œuvre, sa cohérence et son rayonnement international.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une