Environ 300 manifestants demandent un organe indépendant contre l’impunité policière

Temps de lecture: 1 min

A l’occasion de la journée internationale contre les brutalités policières et dans le cadre de la campagne «Stop répression» des Jeunes organisés et combatifs (JOC), une quatrième manifestation contre les violences policières de 300 personnes a commencé à se rassembler dimanche à 15 heures au métro Simonis, à Koekelberg.

Les manifestants rappellent que de nombreux organismes internationaux, comme les Nations Unies et l’organisation européenne pour la prévention de la torture, dénoncent l’impunité quasi totale des policiers délinquants.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une