Les contrôles alcool vont augmenter sur les routes belges, grâce à un nouvel appareil

La police fédérale a annoncé qu’elle souhaite passer de 240.000 à 420.200 contrôles par an.

Temps de lecture: 2 min

La police fédérale de la route souhaite augmenter de façon importante le nombre de contrôles alcool dans le pays. Actuellement, entre 240.000 à 250.000 contrôles sont effectués par an. « Nous devons faire passer les contrôles à 420.000 par an, ce sera donc certainement une de nos priorités  », a assuré dimanche le directeur de la police fédérale de la route, Michael Jonniaux, à la chaîne privée flamande VTM.

Une augmentation passerait pas des contrôles plus efficaces, à l’aide d’appareils de « sampling » pouvant détecter la présence d’alcool dans l’air, de sorte que chaque conducteur ne devrait pas souffler dans l’éthylomètre. Les brigades de contrôle devraient également pouvoir se déplacer plus rapidement.

« Le sampling permettra de ne pas passer obligatoirement par l’éthylomètre, qui détecte la teneur en alcool de l’air expiré. Il permettra de mettre au jour des indices sur l’imprégnation alcoolique ou non d’une personne. Et s’il y a un soupçon, il faudra alors faire usage de l’éthylomètre  », explique le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon.

D’ici la fin de l’année, tous les postes de la police fédérale de la route devraient être équipés des appareils de « sampling ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une