Syrie: négocier avec Assad, un «cadeau scandaleux» à Daesh, selon Laurent Fabius

Temps de lecture: 1 min

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a affirmé lundi que négocier avec le président syrien Bachar al-Assad, comme l’a envisagé son homologue américain John Kerry, reviendrait à « faire un cadeau absolument scandaleux » au groupe Etat islamique.

« La solution » au conflit syrien, « c’est une transition politique qui doit préserver les institutions du régime, pas M. Bachar al-Assad », a déclaré M. Fabius à l’issue d’une réunion à Bruxelles.

« Toute autre solution qui remettrait en selle M. Bachar al-Assad serait un cadeau absolument scandaleux, gigantesque aux terroristes de Daesh », l’acronyme en arabe de l’Etat islamique (EI), a-t-il ajouté. « Les millions de Syriens qui ont été persécutés par M. al-Assad se reporteraient pour soutenir Daesh », a fait valoir le ministre. « C’est évidemment ce qu’il faut éviter. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une