L’UE nomme un nouvel émissaire pour le Proche-Orient

Temps de lecture: 1 min

L’Union européenne a nommé lundi l’Italien Fernando Gentilini comme nouvel émissaire pour le Proche-Orient, un poste vacant depuis début 2014, dans l’espoir de contribuer à la relance du processus de paix entre Israël et les Palestiniens. M. Gentilini occupera cette fonction créée en 1996 après la signature des accords d’Oslo, a annoncé la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, à l’issue d’une réunion ministérielle à Bruxelles. « Nous regardons comment faire revivre le Quartette », a affirmé Mme Mogherini alors que les Nations unies, l’Union européenne, les États-Unis et la Russie espèrent peser pour une reprise des pourparlers de paix entre Israël et les Palestiniens.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une