Brésil: Dilma Rousseff promet le dialogue après les manifestations de dimanche

Temps de lecture: 1 min

La présidente brésilienne de gauche Dilma Rousseff a offert lundi de « dialoguer » avec « humilité » au lendemain de manifestations massives dont elle a été la cible dimanche à travers tout le pays.

« Le gouvernement a l’obligation d’entamer un dialogue » a déclaré la présidente lors d’une conférence de presse à Brasilia, au cours de laquelle elle a fermement défendu la nécessité de sa récente politique d’austérité budgétaire qui divise son camp.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une