John Crombez (SP.A) risque un blâme pour avoir pris contact avec un juge

Le candidat à la présidence du SP.A se présentera devant la commission déontologie du Parlement flamand ce mercredi.

Temps de lecture: 1 min

John Crombez, candidat à la présidence du SP.A, comparaîtra mercredi devant la commission déontologie du Parlement flamand en raison d’un contact avec une juge de la jeunesse, annoncent plusieurs journaux mardi.

John Crombez devra s’expliquer parce qu’il a pris contact avec une juge de la jeunesse pour attirer son attention sur la situation potentiellement dangereuse de deux enfants dans une affaire de violence intrafamiliale.

John Crombez risque un blâme

John Crombez ne fera de commentaires qu’après son passage devant la commission. Dans son entourage, on indique que le chef de groupe des socialistes flamands ne pensait pas à mal et qu’il voulait simplement signaler une situation problématique à la juge.

La sanction la plus lourde que risque John Crombez est un blâme. Certains se demandent s’il s’agit d’une tentative de déstabiliser l’Ostendais dans sa candidature à la présidence du SP.A.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une