Nigeria: Boko Haram attaque la ville de Gamboru, 11 tués

Temps de lecture: 1 min

Onze personnes ont été tuées au cours d’une attaque menée par des centaines de combattants du groupe islamiste nigérian Boko Haram contre la ville de Gamboru, dans le nord-est du Nigeria, à la suite du retrait des forces tchadiennes, ont indiqué jeudi à l’AFP des témoins.

Trois habitants de Fotokol, une ville camerounaise frontalière Gamboru, ont indiqué que l’assaut des rebelles avait débuté mercredi et que les combattants de Boko Haram avaient l’intention d’occuper à nouveau la ville.

Trois autres villageois ont été tués jeudi matin, a-t-il ajouté. Le Tchad avait réussi en février à chasser les insurgés islamistes de la ville après avoir massé des troupes à la frontière, entre Nigeria et Cameroun. Une offensive qui faisait partie de l’opération conjointe menée avec les forces nigérianes pour lutter contre le groupe armé, qui sévit depuis six ans dans la région.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une