Élections départementales en France: mode d’emploi

Les bureaux de vote ont ouvert ce dimanche à 8 heures pour le premier tour des élections départementales en métropole, sauf à Paris et à Lyon, un scrutin qui risque d’être marqué par une abstention massive et s’annonce mauvais pour le gouvernement.

L’UMP et le FN sont en concurrence pour arriver en tête de ces élections qui, pour la première fois, sont organisées en même temps sur la quasi-totalité du territoire national.

La vidéo sur votre mobile

Paris et Lyon pas concernés

Ne sont pas concernés Paris et Lyon, où les fonctions des conseils départementaux sont exercées par d’autres organes (comme le Conseil de Paris dans la capitale), ni la plus grande partie des outre-mer, où le statut de département se fait de plus en plus rare.

Les seuls départements ultramarins appelés aux urnes sont la Réunion et Mayotte, qui, en raison du décalage horaire, ont commencé à voter à respectivement 5 heures et 6 heures du matin (heure de Paris), et la Martinique, où le scrutin débutera en milieu de journée.

Les bureaux de vote seront ouverts de 8 heures à 18 heures. Jusqu’à 19 heures dans beaucoup de villes moyennes (Brest, Dijon, Chambéry, Toulon, Tours..), jusqu’à 20 heures à Bordeaux, Marseille, Nantes, Toulouse et en région parisienne.