Yémen: l’aéroport de Taëz, près d’Aden, aux mains des Houthis et de leurs alliés

Des miliciens chiites Houthis et des militaires fidèles à l’ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh contrôlaient dimanche l’aéroport de Taëz, grande ville située dans la partie méridionale du Yémen, a-t-on appris de source sécuritaire.

Taëz commande la route vers Aden où s’est retranché le président Abd Rabbo Mansour Hadi depuis sa fuite en février de Sanaa où il était assigné à résidence par les Houthis, les nouveaux maîtres de la capitale.

Sur le même sujet
PolitiqueAli Abdallah Saleh