Départementales: la participation est en légère hausse (infographie)

L’abstention au premier tour des élections départementales devrait s’élever sur l’ensemble de la journée à 48,5% selon CSA et l’Ifop et à 49,5% selon Ipsos et Harris Interactive, ont annoncé ces quatre instituts.

Ce taux est nettement inférieur au taux constaté par le ministère de l’Intérieur lors des élections cantonales de 2011 (55,68%) mais très supérieur à celui de 2008 (35,13%).

La participation à midi s’est élevée à 18,02 %, contre 15,7 % enregistrés à la même heure lors du précédent scrutin en 2011, ce qui laissait déjà espérer un léger recul de l’abstention.

Quelque 43 millions d’électeurs sont appelés à participer à un scrutin qui s’annonce mauvais pour le gouvernement, l’UMP et le FN étant en concurrence pour arriver en tête.

« Aujourd’hui, la question, c’est l’abstention » et « le score du Front national », a résumé le président de la République, François Hollande, après avoir voté dans son fief corrézien de Tulle.

Au même moment, à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), la présidente du FN, Marine Le Pen, se disait « confiante », après avoir elle aussi accompli son devoir électoral.

Départementales : mode d’emploi

Cette année, le mode de scrutin a changé, dans l’optique d’assurer la parité et de simplifier le découpage des cantons. Le journal français Le Monde a diffusé une vidéo pour y voir plus clair.

Voir la vidéo sur mobile